Traduction en cours


Informations générales

Apprenez à connaître la République Dominicaine

République dominicaine, le deuxième plus grand pays baigné par les eaux et la destination des Caraïbes

préféré pour le tourisme en raison de sa beauté et son authenticité. Découvrez la première colonie européenne en Amérique, sur l’île baptisée par Christophe Colombcomme La Española et qui est devenue la colonie la plus riche du monde. Profitez de son climat privilégié et d’une diversité de paysagesIl rassemble des forêts tropicales, des plages aux eaux cristallines, de hautes chaînes de montagnes, des vallées fertiles et des mangroves incroyables, ce qui le rend. une destination de  vacances idyllique.

Sa capitale, Santo Domingo, est la plus ancienne colonie du Nouveau Monde. Vivant et animé, il garde le charme et la saveur des siècles de histoire Promenez-vous dans son quartier colonial, déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1990, et explorez ses joyaux architecturaux ou laissez-vous emporter par le pittoresque Chu Chu, le petit train qui fait une visite guidée. Découvrez des bâtiments anciens comme l’Alcazar de Colomb, la cathédrale de Santo Domingo, a déclaré en 1546 la première cathédrale d’Amérique, le temple de la Mercedes ou la forteresse Ozama.

Reposez-vous et profitez de l’atmosphère du parc Colón ou plongez-vous dans l’histoire au Museo del Hombre Dominicano, le musée national de l’histoire et la géographie ou la salle d’art pré-hispanique. Visitez le parc de l’Indépendance avec la Puerta del Conde et l’Altar de la Patria, ou la Plaza de la Misericordia, lieux emblématiques de l’indépendance dominicaine. Rencontrez les nouvelles tendances de l’art au Musée de la Céramiqu Contemporain, le Musée Bellapart, le Musée d’Art Contemporain et le Palais des Beaux-Arts. Prenez contact avec l’environnement naturel en visitant le jardin botanique, le zoo et le magnifique aquarium. En outre, vous pouvez profiter des plages incroyables telles que Boca Chica, Playa Caribe et Playa Guayacanes, qui vous attendent à un pas de la capitale. Et n’oubliez pas de marcher à côté de la Malecón, un boulevard maritime de 14 km bordé de palmiers sur les rives de la Caraïbe. Mais en plus de la capitale, la République dominicaine offre une grande variété d’options à apprécier et à connaître dans chacune de ses régions.

Dans la région du nord, populairement connu comme El Cibao, vous pouvez apprendre à connaître la merveilleuse ville de Puerto Plata, nommé d’après Columbus par le reflet argenté que le soleil  imprime sur la mer. Parcourez ses magnifiques côtes en catamaran ou en bateau à fond de verre tout en regardant la faune marine, ou contemplez la ville depuis le sommet de la montagne Isabel  de Torres dans un voyage en téléphérique. Rechéate sur les plages voisines, Cofresí, Sosúa ou Cabarete, une Mecque des sports d’aventure où vous pourrez également découvrir les lagunes  souterraines des impressionnantes grottes de Cabarete. Visitez le musée de l’Ambre ou la distillerie du célèbre Ron Brugal. Découvrez le sanctuaire naturel de Banco de Plata, où les baleines  passent les mois froids chaque année et la réserve marine du lamantin. Vous trouverez la nature la plus vierge dans le parc national de Nalga Maco et vous pourrez faire un itinéraire  inoubliable en visitant les chutes d’eau impressionnantes des 27 cascades de Damajagua.

Dans la région de Monte Cristi, vous trouverez le parc national sous-marin de Monte Cristi, auquel appartiennent les îles de Cayo Siete Hermanos, où vous pourrez plonger dans une zone naturelle protégée de grande valeur et de beauté.

Si vous voulez vous éloigner des circuits touristiques plus conventionnels, découvrez des lieux aussi suggestifs que le fleuve San Juan, Nagua, San Ignacio de Sabaneta ou Dajabón.La partie orientale du pays correspond au tourisme plus traditionnel, ce qui se traduit par une infrastructure touristique imbattable. Sur la côte de Punta Cana et Playa Bávaro, vous trouverez un large éventail d’hôtels tout compris avec toutes les commodités pour le voyageur.

 

À La Romana, une des destinations les plus populaires du pays, vous pouvez profiter de belles plages telles que Isla Saona, Catalinita ou Playa Rincon, Profitez des jeux de baseball ou des tournois de golf ou tentez votre chance au casino Dominicus. De là, de nombreuses excursions partent pour Profitez d’une journée de shopping, de l’artisanat populaire de Bayahibe aux boutiques assorties de la Marina de Casa de Campo. Non oublier de visiter Altos de Chavón, réplique d’une ville italo-espagnole du 16ème siècle, construite en 1976, un point de rencontre pour les artistes, galeries et ateliers. Apprenez à connaître le Parc National de l’Est à travers le chemin écologique et archéologique Padre Nuestro à travers la belle forêt tropicale. Vivez l’aventure dans les musées sous-marins qui traversent la côte dans un itinéraire d’écotourisme sous-marin à partir du bateau pirate naufragé du Capitaine Kidd. Et n’oubliez pas que La Romana offre une grande variété d’événements au cours des différentes saisons, informez-vous afin de ne pas manquer les tournois, les concerts ou les festivités qui se déroulent pendant votre séjour.

D’autres villes voisines d’un grand intérêt sont le village pittoresque de Boca Yuma, ou San Pedro de Macorís, avec sa digue animée en proie des bars de plage.La ville d’El Seibo sera d’un intérêt particulier si vous souhaitez pratiquer l’écotourisme ou les activités de sports de montagne. Complétez la visite de la zone avec un arrêt dans la ville  de Miches, et vous connaîtrez toute l’authenticité d’une ville dominicaine typique loin de l’influence touristique. À Hato Mayor, vous pourrez profiter de la beauté du parc national des Haitises, des grottes de La Arena, du chemin de fer et de San Gabriel. Si vous voyagez En février ou mars dans la région  de Sabana del Mar, dans la baie de Samaná, vous serez émerveillés par le spectacle de l’arrivée des baleines à bosse. Sur l’île de Cayo Levantado, vous pourrez savourer la cuisine de la région dans un cadre idyllique et des excursions à pied ou à cheval à la cascade El Limón. Vous découvrirez une cascade de 40 mètres au dessus d’une piscine naturelle où vous pourrez vous
rafraîchir. Visitez la Côte Sud, destination d’une beauté unique, qui dépasse ses plages paradisiaques aux eaux chaudes et cristallines, et apprécie les monuments naturels et culturels qui feront de votre visite un moment inoubliable.

Palmar de Ocoa, plage de Punta Salinas ou Playa Larga, baignées par la mer des Caraïbes, sont quelques-unes des plages incomparables que vous pouvez visiter dans la côte sud et qui sont parfaitement connectés avec des villes comme San Cristóbal, où vous pouvez apprécier la beauté des vestiges historique
Fuerte de Resoli et les Ingenios de Boca de Nigua et Diego Caballero, sans oublier les monuments culturels tels que l’église Notre-Dame de la Consolación, le Palais Municipal ou le Musée  Historique et Archéologique Estrada Torres, parfait exemple de l’héritage culturel de la ville.

En outre, vous pouvez visiter l’impressionnante région d’Azua, et découvrir les ruines de Pablo Viejo, la région de José de Ocoa, où la vue sur les dunes de Baní ne vous laissera pas indifférent, avec le Musée des Archives Historiques de Baní, l’endroit idéal conscient du l’importance culturelle de la région.

Mais vous ne devez pas traverser la côte sud sans faire partie de leurs traditions, de sorte que vous pouvez profiter des fêtes patronales, qui, avecle grand Carnaval, constitue un ensemble de festivités qui feront de votre visite en République Dominicaine une expérience unique.Le sud-ouest de la République dominicaine vous permettra de découvrir le visage le plus sportif du pays, puisque vous pouvez profiter de la pratique desports nautiques sur ses plages magnifiques qui, avec les montagnes magnifiques, donnent au territoire une beauté unique, capable de Donner de grandes richesses naturelles que vous pouvez apprécie.

Le sud-ouest, par conséquent, est parfait pour l’écotourisme, puisque vous serez en mesure de visiter des endroits uniques dans le monde comme Barahona, une régionavec une telle beauté naturelle qui abrite trois parcs nationaux et le lac Enriquillo, le plus grand dans les Caraïbes De la même manière, vous trouverez des exemples de la grande importance culturelle que des régions comme Bahoruco ont, où une grande quantité de des artistes de diverses matières, et vous pourrez vivre la culture traditionnelle dans son célèbre Carnaval de las Cachúas de Cabral; De plus, vous serez témoin d’un événement unique dans le monde, puisque vous pouvez visiter le pôle magnétique, un endroit où la loi de la gravité, mystérieusement,investirTout cela, accompagné d’une gastronomie incomparable, pleine de saveurs et d’arômes caribéens, et où la célèbre banane de Barahona fond dans un match parfait avec les fruits que la mer et la rivière donnent chaque jour.Au-delà de ses plages incroyables, l’intérieur du pays a aussi beaucoup à nous offrir. Dans les vallées de Cibao et de la Vega, vous pouvez profiter de toutes sortes d’activités d’aventure, y compris le rafting, le tubing et le canyoning et même oser avec le parapente ou un excursion au pic Duarte, le plus haut du pays. Si vous recherchez la tranquillité, c’est aussi un cadre exceptionnel pour la randonnée et routes de chevaux.

Et enfin, visitez la ville de Santiago de los Caballeros, la deuxième en extension après la capitale, où il est obligatoire de visiter l’usine de cigares La Aurora Cigar Factory. À Concepción de la Vega, vous ne pouvez pas manquer le carnaval le plus coloré de République Dominicaine. Mais vous avez encore beaucoup à découvrir, vous attendez aussi, Jabara, “la ville de l’éternel printemps”, la fertile vallée de Constanza, le prospère San Francisco de Macoris, la tache tropicale de Monte Plata ou la ville animée de Bonao.

Documents nécessaires pour se rendre en République dominicaine.

Préparez toute la documentation nécessaire pour voyager en République Dominicaine selon le pays d’où vous venez

Pour entrer dans l’île, l’exigence de document varie selon le pays d’origine de chaque touriste.

En premier lieu, il est essentiel d’avoir un passeport valide. Dans le cas des étrangers venant de Grande-Bretagne, l’Union Européens, canadiens ou américains ont la possibilité d’accéder légalement à la République Dominicaine avec le passeport et la carte touristique.

La carte de touriste est un document qui peut être obtenu dans le même aéroport ou dans n’importe quel port d’entrée du pays, dans les ambassades Dominicains ou, parfois, est inclus dans le prix du plan de vacances offert par l’agence de voyages. Il y a aussi la possibilité de Acquérir en ligne à travers la page de la Direction générale des taxes intérieures: http://www.dgii.gov.do/tarjetaTuristica.

Il s’agit d’une valeur standard d’environ 10 USD ou 10 EUR, selon la devise, valable un an à compter de la date d’émission et cela vous permettra de rester 30 jours. Vous ne pouvez l’utiliser qu’une seule fois, donc si vous voulez prolonger le séjour de quelques jours il y a un petit supplément, et s’ils sont plus de deux mois, vous pouvez demander une extension de la carte. Cette carte est une taxe qui établit le pays pour ceux qui le visitent et, par conséquent, il ne peut être utilisé que par ceux qui voyagent à des fins touriste.

D’autre part, la République dominicaine émet différents types de visas en fonction de l’objectif du visiteur. C’est, il y a un visa affaires, visa étudiant, visa touristique (valable jusqu’à 60 jours), visa de résidence, etc. Chacun avec quelques exigences et les taux spécifiques que vous devez demander à l’ambassade de la République dominicaine qui est dans votre pays.

Les voyageurs du Pérou, du Chili, de l’Équateur, de l’Argentine, de l’Uruguay, d’Israël, du Japon et de la Corée sont exemptés du paiement de la carte de touristedu Sud. Les diplomates étrangers et les consulats accrédités par le pays ne doivent pas non plus acquérir la carte.présenter en mission officielle. Les résidents, les visas et les dominicains nationalisés sont également libres de tout paiement. Et, d’un autre côté, ceux qui voyagent avec leur propre
aviation peuvent entrer dans le pays aussi longtemps qu’ils répondent à une série d’exigences: que le navire ne pèsent plus de 30 000 livres et n’ont pas une capacité supérieure à 12 passagers; et l’objectif du voyage devrait être pour les loisirs, les affaires, le tourisme ou sportif.

Dans le cas d’autres nationalités latino-américaines comme Cuba, Panama ou la Colombie, un visa est nécessaire pour entrer République Dominicaine La meilleure chose à faire est de consulter à l’ambassade avant de voyager et de connaître en détail les documents nécessaires.

 

Airport

L’aéroport international Las Américas José Francisco Peña Gómez (code IATA: SDQ, code OACI: MDSD) est l’un des principaux Terminaux aériens de la République dominicaine. C’est l’aéroport le plus important de la ville de Santo Domingo car il y a un terminal secondaire appelé aéroport international La Isabela.

À la sortie de l’aéroport, vous trouverez des bus et des minibus qui vous emmèneront de l’aéroport à la ville. Les arrêts sont à côté de l’aérogare et la durée du trajet est d’environ 20 minutes.

 

Climat en République dominicaine.

Découvrez le climat tropical caractéristique, ses températures et ses précipitations, de la République Dominicaine.

Le climat de la République dominicaine est tropical chaud, qui a une température assez stable au fil des saisons, ce qui tour entre 25 et 35 ºC. Les températures les plus élevées atteintes en été entre les mois de juillet et août, tandis que de novembre à janvier ils changent un peu, diminuant jusqu’à 18ºC, dans les régions de haute altitude, et 24ºC dans le reste du pays.

Il faut tenir compte du fait que, puisqu’il s’agit d’un climat tropical chaud, les pluies sont abondantes. La saison des pluies coïncide avec l’été, car généralement deux saisons des pluies sont établies: d’avril à juin et de septembre à novembre. De plus, son emplacemen au milieu des Caraïbes, il est idéal pour les fortes tempêtes et un ouragan sur l’île entre les mois de juin et novembre. De En fait, cette période de l’année est connue comme la «saison cyclonique», avec la possibilité d’inondations et de sécheresses.

Situées dans l’hémisphère nord, les saisons de l’année coïncident avec celles de l’ensemble du continent européen, de l’Amérique du Nord et de la zone de L’Amérique du Sud, qui englobe le Panama, la majeure partie de la Colombie et le Venezuela; tandis que les pays situés dans l’hémisphère sud, comme L’Argentine, la Bolivie, le Chili, le Paraguay, le Pérou, l’Uruguay ou une grande partie de l’Équateur iront dans l’autre sens, puisque l’été s’étend de décembre à Mars et hiver de juin à septembre.

Devise en République Dominicaine

Connaissez la monnaie officielle de la République Dominicaine et les différentes options de paiement que vous pouvez faire.

La République dominicaine a sa propre monnaie, le peso dominicain (RD $), qui est divisé en 100 cents.

Pour l’échange monétaire, des pièces de 25 et 50 cents sont disponibles, qui sont à peine utilisées; et de 1 et 5 pesos. Quant aux billets, il y a 10, 20, 50, 100, 500, 1000 et 2000 pesos. Il est également possible d’utiliser le dollar américain comme seconde monnaie, puisqu’il est admis dans tout établissement destiné au tourisme. En outre, les dollars américains et les euros peuvent être remplacés par des pesos n’importe quelle banque, échange de maison et dans beaucoup d’hôtels.

artes de crédit acceptées et chèques de voyage:

En ce qui concerne les cartes de crédit, Visa ou Mastercard, et les chèques de voyage, les deux sont acceptés dans la plupart des établissements, mais dans le cas des cartes, vous devez faire attention à ne pas les utiliser frauduleusement par la suite, soit en double ou par copie du numéro.

 

Numéros d’urgence

Urgences: 911
Pompiers: 809-682-2000
Police nationale: 809-682-3004

 

Santé et soins médicaux en République dominicaine.

Sachez quoi faire si vous avez besoin d’une couverture médicale ou médicale en République Dominicaine. La couverture sanitaire en République dominicaine ne peut être comparée à la couverture européenne. Bien qu’il soit assez bon, il n’est pas recommandé de les touristes assistent à la santé publique, mais le privé, qui dispose des ressources nécessaires pour fournir un bon service, Bien que les coûts sont très élevés.

Les Espagnols doivent prendre en compte que la Sécurité Sociale espagnole ne couvre pas les dépenses de santé à l’extérieur du pays, pour cette raison recommande à tous les touristes, quel que soit le pays, de contracter une assurance maladie qui offre des prix plus raisonnables que que vous paieriez pour ces services sans être assuré. Renseignez-vous sur l’assurance voyage offerte par les agences elles-mêmes et vérifiez que comprend le rapatriement en cas d’urgence.

Ainsi, il faut tenir compte du fait que les Dominicains eux-mêmes distinguent les «hôpitaux», qui sont des centres de santé publique et “Cliniques”, qui seraient des institutions privées.parmi les cliniques les plus pertinentes figurent Hospiten, AAA Health Centers et Clínica Abreu, qui sont principalement situées à Santo Domingo; à Santiago, la Clinique Corominas, l’Hôpital Maternelle et infantile ou la Clinique médicale de l’Union sont parmi les plus important

En ce qui concerne l’achat de médicaments en pharmacie, il est important de savoir que la vente des doses est faite en fonction des pilules Vous devez prendre et le client n’est pas obligé d’acheter la boîte entière.

D’un autre côté, une série de précautions générales doivent être suivies pour éviter certains incidents. Par exemple, bien que le gouvernement assure que 80% de l’eau est potable, il est préférable de n’utiliser que de l’eau embouteillée. Dans n’importe quel marché, supermarché ou magasin Épicerie (épicerie), vous pouvez acheter d’énormes bouteilles d’eau embouteillée, ce qui montre que la plupart des résidents les consomment. N’oublie pas non plus le répulsif anti-moustique, car les morsures sont très fréquentes, surtout chez les jejen, qui sont asse douloureux.

Bien sûr, quelque chose qui ne reçoit pas l’attention qu’elle mérite est le soleil. L’utilisation de bronzer est très importante; dans quelques minutes, vous pouvez avoir
problèmes de peau selon le type de peau, en particulier les coups de soleil, car le soleil des Caraïbes est particulièrement forte.

Langue en République dominicaine

La langue officielle de la République dominicaine est l’espagnol, utilisé avec la forme antillaise dans la langue de tous les jours. Dans son lexique, il Ils peuvent trouver des influences africaines (africanismes), des étrangers venant essentiellement des anglais des États-Unis et aussi néologismes qui entrent en collision avec les archaïsmes maintenus de l’espagnol antique. Quant à son accent, il se souvient de l’espagnol des Canaries.

En plus de l’espagnol, vous pouvez trouver des enclaves où le créole haïtien est parlé, dont l’extension dans tout le pays est due aux immigrants venant d’Haïti et leurs descendants. Aussi anglais, non seulement en raison de la forte influence américaine, mais aussi en raison de la présenc des Dominicains indigènes sont descendus des esclaves américains au 19ème siècle. Et enfin, vous pouvez entendre le français, la langue assez répandu sur l’île.

Heures d’affaires en République Dominicaine

En général, la vie en République dominicaine commence à 8h00 du matin. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 8h00 à 15h30 etcertains jusqu’à 18h00 Les centres officiels, de 7h30 à 14h30, et les musées ouverts de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00, et ils fonctionnent également les samedis.

Les magasins ouvrent leurs portes de 8h30 à 12h00 et de 14h30 à 18h00 du lundi au samedi, mais le dimanche, ils se reposent. Dans le cas des supermarchés travaillent, en général, de 8h00 à 20h00 du lundi au samedi et le dimanche de 8h00 à 14h00.

Les restaurants sont ouverts de 11h00 à 14h00, les repas dominicains étant de midi à 14h00 et plus tard de 20h00 à minuit.toujours avec des horaires variables. Les bars et discothèques sont ouverts tous les jours de 18h00 à 16h00, en général

Les produits les plus typiques de l’île sont, outre le tabac et le rhum dominicain, des produits artisanaux à base d’acajou, de guayacan ou de bambou; le Bijoux d’ambre typiques de l’île, corail noir, corail rouge, larimar et acerina. Les bijoux sont également très recherchés (boucles d’oreilles, médaillons, boutons de manchette, etc.) réalisés avec des pièces de galions espagnols naufragés sur les plages, qui atteignent les prix élevé en raison de la pénurie de matériel. D’autres objets frappants sont les beaux coquillages et coquilles voyantes, ainsi que les peinture Haïtien, dont le prix varie en fonction de la taille de la toile.

Pour ce type de shopping sur l’île, la négociation est très importante, car c’est une pratique courante de faire des achats à très bon prix. prix et éviter d’être arnaqué. De nombreux vendeurs entament la négociation avec des prix très élevés consentants à la ristourne.

Conseils en République Dominicaine

Lorsque vous voulez profiter des délices offerts par les restaurants, par exemple, vous devez garder à l’esprit qu’il y a deux taxes obligatoire en République dominicaine. D’une part, 28% de la taxe de vente et, d’autre part, 10% sur les services. Dans les hôtels, il passe à 23% sur le tarif officiel, donc il ne serait pas douloureux de demander à l’arrivée si le prix par chambre a inclus la taxe ou doit ajouter 23%. Pour tout cela, vous comprendrez qu’il n’est pas courant de laisser des pourboires, même si vous êtes libre de donner tout l’argent que vous voulez, sauf pour les boutons,

les guides et autres professionnels qui attendent toujours un extra pour leur travail.Appel en République dominicaine.En République dominicaine, il y a un préfixe international pour appeler le pays: 00 (préfixe international) + 1 + 809 puis le numéro de lalieu; et inversement, de l’île vers un pays étranger, il est 011 (préfixe international) + préfixe du pays et le numéro d’intérêt.Par exemple, le numéro de l’ambassade d’Espagne en République dominicaine serait: (00 1 809) 535 65 00, tandis que le numéro de l’ambassade de la République dominicaine en Espagne est: (011 34) 91 431 53 95.

Voici les préfixes de certains des pays hispanophones qui fréquentent le plus la République Dominicaine:

ESPAGNE: 011 + 54 + numéro.
Chili: 011 + 56 + numéro.
Colombie: 011 + 57 + numéro.
Costa Rica: 011+ 506 + numéro.
États-Unis et Canada: 011 + 1 + numéro.
Mexique: 011+ 52 + numéro.
Pérou: 011 + 51+ nombre.

Au niveau national, il n’y a pas de préfixe différent selon la région, donc ils partagent le même préfixe dans tout le pays, 809.

 

Fuseau horaire – République Dominicaine

GMT -4 – Moins de 6 heures en été et moins de 5 heures en hiver par rapport à l’Espagne continentale. A midi, il est 6 ou 7 heures demain en République Dominicaine.

Frontières de la carte de fuseau horaire de la République dominicaine. Différence de votre position: 4 heures d’avance sur Mountain View, Californie …

Le fuseau horaire utilisé en République dominicaine est GMT -4, comme à Porto Rico, à Cuba, en Bolivie ou au Paraguay. Aussi la partie orientale du Canada,comme Québec ou Toronto, et la partie orientale des États-Unis, comme New York ou Washington. Le cas du Venezuela est inclus dans ce groupe depuis Il est situé à GMT -4: 30, une demi-heure derrière les Dominicains.

Dans les pays situés dans le GMT -5, tels que le Panama, l’Equateur, la Colombie, le Pérou ou la partie du Chili où les îles sont situées (Insular Chile),situé une heure derrière l’île dominicaine. Au nord du continent, la partie de l’Illinois ou du Texas aux États-Unis est alignée,le GMT -5.

Dans le cas du Mexique, divisé entre les fuseaux horaires GMT-5 et GMT -7, la différence est entre 1 ou 3 heures derrière la République République dominicaine, comme le Costa Rica, qui, lorsqu’il est situé dans le GMT -6, est à 2 heures de retard sur l’île. Les pays alignés dans le GMT -3, comme l’Argentine, une partie du Chili (Chili continental) ou l’Uruguay, ont une heure d’avance sur la République dominicaine.

Enfin, en ce qui concerne l’Espagne, le changement de temps dépendra de la saison de l’année dans laquelle vous voyagez. En hiver, la différence de temps sera 5 heures de retard par rapport à l’Espagne, alors qu’en été, il passera à 6 heures d’intervalle; En cas de départ des îles Canaries, le différence est 4 ou 5 heures de retard, respectivement.

Fuente:https://www.visitarepublicadominicana.org/turismo-en-republica-dominicana